Psychologie

La Cappadoce est le domaine par excellence du troglodytisme.
En ces terrains volcaniques faits de rochers qui ne sont que sables et cendres coagulés, les moines creusèrent leurs églises. Du coup, l'intégration du monument à son cadre naturel devient tout simplement fondamentale: l'église fait corps avec le paysage.

Et voilà que se réalise le vieux rêve humain (rêve ou réminiscence), de l'abri-au-sein-de-la-terre, une terre devenue maternelle étrangement...

Mais s'il y a un espace de la Cappadoce, il y a aussi un temps.
Temps historique, celui des civilisations qui se relaient, des religions dont l'une apparemment efface l'autre...
Temps cosmique aussi, plus proche de la nature, celui de l'érosion qui creuse les reliefs et qui efface ensuite inexorablement la demeure que l'homme s'y était ménagée.

La Cappadoce ruiniforme ! gigantesque sablier mesurant l'usure du monde, suggérant la caducité des choses et de l'homme.


Le plateau d'Ak Tepe depuis le vallon Gülü Dere


© 2004-2011 Association des Amis de la Cappadoce
Pour toute remarque ou question, envoyez un mail à webmaster-amis-cappadoce(arobase)wanadoo(point)fr
(en remplaçant bien sûr (arobase) par @ et (point) par un point, l'adresse étant indiquée sous cette forme pour limiter les courriers non sollicités (spams)